Solstice d’hiver…

Publié le

Solstice d’hiver…
Solstice d’hiver…

Ce soir, le 21 décembre 2014, marquera astronomiquement le solstice d’hiver, c'est-à-dire le moment ou la position du soleil, dans l’hémisphère nord, est la plus basse sur l’horizon, et donc ou la nuit est la plus longue. (C’est bien entendu le contraire dans l’hémisphère sud…)

Plus exactement, à Ales dans les Cévennes, la nuit va durer 15h17, alors qu’à Paris elle sera de 15h55… (source lecalendrier.fr).

Cette situation va durer un certain temps, et ce n’est que dans une quinzaine de jours que la durée de jour va sensiblement commencer à augmenter.

Immobilité apparente.

Dans le grand mouvement du balancier des saisons, à l’image d’un pendule que nous avions évoqué lors de l’équinoxe d’automne,( http://ledragonbleu.over-blog.com/2014/09/l-equinoxe-d-automne.html ) le mouvement est minimal, mais l’énergie est maximale dans sa future expression potentielle.

Comme une graine, que la terre a absorbée, est déjà prête à développer la plante qu’elle porte en germe, ainsi nous même sommes prêts à exprimer ce que nous portons au plus profond.

Ne retenons pas notre souffle.

Lorsque le temps suspend son vol, prenons garde de ne pas retenir notre souffle! Qu'il aille et vienne avec force, constance et régularité, insouciant qu'il est de ce qui peut troubler, quelquefois, notre hivernale tranquillité...

Yves Lorand

Ô temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices !

Suspendez votre cours :

Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours !

Assez de malheureux ici-bas vous implorent,

Coulez, coulez pour eux ;

Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent,

Oubliez les heureux.

Mais je demande en vain quelques moments encore,

Le temps m’échappe et fuit ;

Je dis à cette nuit :

Sois plus lente ; et l’aurore

Va dissiper la nuit.

Aimons donc, aimons donc !

De l’heure fugitive,

Hâtons-nous, jouissons !

L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;

Il coule, et nous passons ! …

(Le Lac, Alphonse de Lamartine)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article