GUOLIN QIGONG 10

Publié le

Méthode de massage du point d’acupuncture Yongquan

Partie 1 : Les effets

Le Yongquan est un point d’acupuncture principal du méridien du rein. Dans la médecine chinoise, on dit que les reins gouvernent les os, les os produisent la moelle osseuse, les reins sont donc la base de tout cela. Le maître médecin Huatuo de la dynastie des Han disait : «  Si l’énergie des reins est suffisante, 100 maladies sont éliminées. » Masser le Yongquan peut tonifier les reins, calmer l’esprit, faciliter les échanges entre le cœur et les reins, cela est très efficace contre les maux de reins, la faiblesse de tous les membres, les gonflements des membres inférieurs, les insomnies, les vertiges et autres symptômes induit par les insuffisances rénales.

Partie 2 : Les points essentiels

  •  Posture assise (la phase préparatoire et de clôture sont les mêmes que celles de l’exercice de la marche naturelle). Position de relaxation assise, dos droit, les deux pieds écartés, largeur des épaules, le mollet et la cuisse forment un angle de 90 degrés, la cuisse et le corps forment aussi un angle droit, les mains sur les cuisses, les doigts vers l’avant et légèrement vers l’intérieur, après avoir compté jusqu’à 60 silencieusement (dans sa tête) faire trois respirations Qi et trois ouverture-fermetures.
  • Les hommes doivent masser en premier le pied gauche (l’inverse pour les femmes), se tourner un peu sur la gauche, poser le pied gauche sur la jambe pliée, la plante du pied vers l’extérieur, le pied droit reste au sol. Masser le pied gauche avec le Neilaogong de la main droite, après avoir tourné d’abord dans le sens des aiguilles d’une montre, faire 3 pressions et 3 respirations ( la respiration se coordonne au mouvement de la main, lorsqu’on inspire avec le nez soulever la main, lorsqu’on expire par la bouche la main appuie, faire cela 3 fois),après avoir tourné dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le corps revient de face, reposer le pied à plat, faire 3 ouverture-fermetures et changer de pied. Lorsqu’on masse le pied gauche, en général on pose la main gauche sur le point Shenshu ou sur le point Guanyuan (3 cun en dessous du nombril), si le foyer de la maladie se situe au niveau du ventre mettre la main sur la base de la cuisse (aine), pour les cancers du rein, mettre la main sur le Daimai. Pour le pied droit masser d’abord dans le sens inverse des aiguilles d’une montre puis dans le sens des aiguilles d’une montre, le reste est identique au pied gauche.
  • On peut masser de haut en bas ou faire des cercles de manière progressive : en général on le fait 36, 54, 60 ou 72 fois. Sans dépasser 72 cercles. Le nombre de fois que l’on masse doit être identique. Quand on masse de haut en bas, les doigts de la main ne doivent toucher ni le Yongquan ni les orteils.

Partie 3 : Les points à noter

  • Dans le sens des méridiens pour tonifier, dans le sens inverse pour purger. Quand on a besoin de purger, faire deux purges et une tonification, quand on a besoin de tonifier, faire deux tonifications et une purge.
  • Lorsqu’on masse, le Neilaogong doit être précisément sur le Yongquan, faire des petits cercles, doucement et lentement.
  • Le massage du Yongquan et le massage des points de la tête ne doivent pas être pratiqué ensemble, il faut espacer ces exercices de 1 à 2 heures.
  • En règle générale, cet exercice se fait avant de dormir, dans les 10 minutes suivant la fin de l’exercice il ne faut pas être sur ses pieds.
  • Il faut faire l’exercice pieds nus, on peut porter des chaussettes 100% coton mais pas des chaussettes en fibres synthétiques.
  •  Les personnes atteintes d’hypertension ne doivent pas pratiquer cet exercice de même pour les femmes en période de menstruations ou de grossesse.                                                                                                                                                                                                                                                        Source: Guolin xin qigong; 1999; Ed: Renmin tiyu chubanshe. Beijing
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article