GUOLIN QIGONG 12

Publié le

Partie 3 : Description de l’exercice de massage des points de la tête

1. Phase préparatoire: 3 respirations Qi au niveau du Dantian moyen et 3 ouverture-fermetures ;  les exigences et le procédé sont les mêmes que le massage du point Yongquan.

2. Massage du point Yintang

Le mouvement de montée-descente des mains est le même que pour l’exercice de montée-descente ouverture-fermeture ; y compris pour les variantes. Ce qui suit est présenté selon la norme standard. Lorsque les deux mains montent jusqu’au point Shanzhong la pointe des doigts est tournée vers le haut, lorsqu’elles montent jusqu’au point Yintang faire les doigts « épées », l’index et le majeur des mains sont collés, main gauche en dessous, main droite au-dessus pour les hommes, le contraire pour les femmes. Sans distinction de sexe, d’abord faire 9 cercles vers la gauche, et ensuite 9 cercles vers la droite, puis sur ce point d’acupuncture faire 3 pressions 3 respirations. Lorsqu’on le fait, la volonté doit être concentrée légèrement et souplement sur la pointe des doigts. Après avoir fini de masser le point Yintang, les majeurs des mains tapotent et se déplace simultanément vers le haut, ils se déplacent jusqu’au point Shenting, puis reviennent au Yintang ; ensuite les doigts longent l’arête du nez légèrement pour redescendre jusqu’au point Renzhong. Après avoir quitté le menton, les deux mains se séparent et descendent progressivement jusqu’au Dantian moyen pour changer le Qi.

3. Massage du point Taiyang

 Les deux mains montent jusqu’au Yintang, puis deviennent les doigts « épées », devant le Yintang les deux mains se séparent pour aller se placer respectivement sur le point Taiyang de chaque côté (gauche et droite), puis les doigts « épées » font 9 cercles vers l’avant et 9 cercles vers l’arrière, puis faire 3 pressions 3 respirations. Après cela, ouvrir et relâcher les doigts des mains, en partant des joues les doigts tapotent légèrement le visage tout en descendant, cela favorise la circulation des vaisseaux capillaires du visage. Les deux mains quittent les joues et descendent progressivement jusqu’au Dantian moyen pour changer le Qi.

4. Massage des oreilles et des sourcils

A la suite de ce qui précède. Les méridiens des deux mains renouvellent leur Qi (en apportant du Qi et du sang de façon abondante), et après que les mains soient montées progressivement jusqu’au Yintang, les majeurs viennent se placer respectivement sur chaque point Zanzhu (gauche et droite) (sourcils), les deux pouces placés sur les points Taiyang (gauche et droite), ensuite avec les doigts « épées »de chaque main frotter de la base des sourcils jusqu’aux points Sizhukong (aux extrémités des sourcils), faire cela 3 fois d’affilée. Après avoir effectué la dernière répétition, changer la position des doigts, les pouces touchent les auriculaires pour former un anneau, les majeurs placés sur les points Tinggong, les index sur les points Tinghui et les annulaires sur les points Ermen. Faire attention à l’emplacement précis de ces trois points. Les trois doigts doivent simultanément masser en faisant 9 cercles vers l’avant et 9 cercles vers l’arrière, ensuite faire 3 pressions 3 respirations. Détendre les doigts et tapoter le visage en partant des deux joues. Ensuite les deux mains descendent progressivement pour arriver jusqu’au Dantian moyen pour effectuer le changement le Qi.

5. Massage des yeux

Les deux mains montent progressivement jusqu’au Yintang puis on change de position des doigts. C’est l’auriculaire qui sert de doigt pour masser, les quatre autres doigts serrent pour former le poing vide ( le pouce joint les 3 autres doigts pour former une boucle).Les deux auriculaires viennent respectivement se placer sur les points Jingming des deux yeux, dans le même temps masser en faisant 9 cercles vers l’intérieur et 9 vers l’extérieur, puis faire 3 pressions 3 respirations. Après avoir massé les points Jingming, les auriculaires longent le dessous des yeux légèrement en glissant jusqu’au point Tongziliao (ce point se trouve à l’extérieur du point Yuwei).  Après s’être stabilisé sur ce point, les deux auriculaires, de façon simultanée, font 9 cercles vers l’intérieur et 9 cercles vers l’extérieur pour masser ce point puis faire 3 pressions 3 respirations et encore une fois en partant des joues descendre en tapotant. Après avoir quitté le visage, les deux mains descendent progressivement jusqu’au Dantian moyen pour effectuer le changement le Qi.

A la suite de cela. Les deux mains montent lentement jusqu’au point Yintang puis changer de position des doigts. Utiliser comme auparavant les auriculaires pour les placer respectivement sur les points Shangming (Les points Shangming sont les points « clarté de la tête », ils se situent au centre des sourcils, sous le bord supérieur de l’orbite (attention à ne pas confondre ces points avec les points Yuyao), ensuite masser avec les auriculaires en effectuant 9 cercles vers l’intérieur et 9 vers l’extérieur puis faire 3 pressions 3 respirations. Ensuite, les auriculaires viennent se placer sur les points Chengqi pour effectuer le massage en 9 cercles vers l’intérieur et 9 cercles vers l’extérieur, faire 3 pressions 3 respirations, puis relâcher les doigts et en partant des joues tapoter doucement en descendant. Les deux mains descendent jusqu’au Dantian moyen pour procéder au changement de Qi. Se préparer pour le prochain point à masser.

6. Massage des côtés du nez

A la suite de ce qui précède. Les deux mains montent lentement jusqu’au point Yintang, changer pour les doigts « épées » et les placer entre les sourcils, longer les côtés du nez en passant par les deux points que sont le Shangyingxiang et le Yingxiang, longer le sillon naso-labial en passant par le point Dicang et en descendant jusqu’au point Chengjiang, répéter cette opération 3 fois (en cas de rhume on peut la répéter un peu plus de fois). Ensuite, descendre les mains jusqu’au Dantian moyen pour changer le Qi.

7.  Massage du point Yamen

A la suite de ce qui précède.Les deux mains montent lentement jusqu’au point Yintang puis la position des doigts change. Placer les majeurs sur les points Yangbai, les index et les annulaires viennent naturellement se coller sur les côtés des majeurs, de façon simultanée les deux mains massent en faisant 9 cercles vers l’intérieur et 9 vers l’extérieur puis faire 3 pressions 3 respirations. Ensuite, l’index, le majeur et l’annulaire tapotent vers le centre et se rassemblent sur le point Yintang. Puis tous les doigts s’ouvrent en se relâchant, les deux mains l’une en face de l’autre (en se touchant) en partant du milieu du front passent dans les cheveux en collant le cuir chevelu, elles passent par le point Shenting et glissent jusqu’au point Baihui. Massage du point Baihui : en général, pour l’hypertension ou les personnes à indices hauts, les pointes des majeurs se joignent sur le point Baihui, faire 9 rotations à gauche et 9 à droite, 3 pressions 3 respirations. Les personnes à indices faibles ou normaux ne massent pas le point Baihui, elles massent le point Tianchong, les points Neilaogong des mains couvrent les points Tianchong de part et d’autre de la tête. Masser en faisant 9 rotations vers l’avant et 9 rotations vers l’arrière, puis 3 pressions 3 respirations. Après avoir massé le point Baihui ou les points Tianchong, ouvrir les doigts en les relâchant et continuer à les laisser glisser jusqu’à atteindre le point Yamen (il se trouve 5fen (1.67 cm) sous le point Fengfu), avec les doigts « épées » masser en faisant 9 rotations à gauche et 9 à droite puis 3 pressions 3 respirations (pour les hommes), les femmes elles font les rotations d’abord à droite puis à gauche, le reste est identique. Le massage fini, ouvrir les doigts en les relâchant, avec l’extrémité des doigts longer le cou des deux côtés, tapoter en descendant jusqu’au menton, puis les majeurs joints en opposition, les paumes vers l’intérieur, descendre lentement jusqu’au Dantian moyen pour changer le Qi.

8. Massage du point Tianzhu

A la suite de ce qui précède. La première partie du procédé est similaire au massage du point Yamen, commencer à partir du point Yangbai, ensuite les deux mains se rejoignent au point Yintang relâcher les doigts, d’abord frotter vers le haut puis continuer vers le bas, glisser jusqu’au point Fengfu, et changer la position des doigts. Avec le pouce et les quatre autres doigts, longer le point Tianzhu et pincer en descendant jusqu’au point Dazhui, répéter l’opération 3 fois puis masser (en lissant) 3 fois (attention : uniquement du haut vers le bas).La fin du massage (tapoter, descendre les mains, changer le Qi) est la même que dans le massage du point Yamen.

9. Massage des points Fengchi

A la suite de ce qui précède. La première partie du procédé est identique au massage du point Tianzhu. Les deux mains s’ouvrent en se relâchant, les doigts partent du milieu de la tête et descendent vers l’arrière pour atteindre les points Fengchi,  avec les doigts « épées » faire 9 rotations vers l’avant et 9 vers l’arrière, 3 pressions 3 respirations.

La fin du massage (tapoter, descendre les mains, changer le Qi) est la même que dans les massages des points Yamen et Tianzhu.

10. Massage des points Yifeng et Yiming

A la suite de ce qui précède. Les deux mains montent jusqu’au point Yintang, elles collent le cuir chevelu, en partant de la base des cheveux (vers le front) elles vont vers l’arrière jusqu’à la fin de l’implantation capillaire située à l’arrière de la tête, les mains deviennent ensuite les doigts « épées ».  Trouver d’abord les points Yifeng situés derrière les lobes des oreilles puis faire 9 cercles vers l’avant et 9 vers l’arrière, 3 pressions 3 respirations. Ensuite les index se déplacent jusqu’aux points Yiming (situés un cun derrière le point Yifeng, il faut trouver l’emplacement exact de ce point afin d’éviter de toucher un autre point stimulant qui entraîne des effets négatifs), faire ensuite 9 cercles vers l’avant et 9 vers l’arrière, 3 pressions 3 respirations.

Afin d’éviter la confusion avec le point pouvant entrainer des effets négatifs, Madame Guo a recherché le point sous le lobe de l’oreille qui avait des effets communs avec le Yiming, et l’a nommé « le nouveau point Yiming », après cela, elle ne massait plus que le point Yifeng et le nouveau point Yiming. La fin du massage (tapoter, descendre les mains, changer le Qi) est la même que dans les massages des points Yamen et Tianzhu et Fengchi.

11. Guider le retour du Qi

A la suite de ce qui précède. Les deux mains montent jusqu’au point Yintang ; en partant du début de l’implantation capillaire (au-dessus du front) passer par le Baihui et descendre jusqu’à la fin de l’implantation capillaire (vers la nuque) ; les deux mains longent le cou de part et d’autre jusqu’au menton. Répéter l’opération trois fois. Les deux mains descendent jusqu’au Dantian moyen. Ensuite, faire la phase de clôture : faire 3 ouverture-fermetures au niveau du Dantian moyen, puis 3 respirations Qi. Poser les deux mains sur les cuisses, rester calme un moment ; ouvrir les yeux doucement et reprendre son état normal.

vidéo de description première partie

vidéo de description deuxième partie

Source: Guolin xin qigong; 1999; Ed: Renmin tiyu chubanshe. Beijing

Yves Lorand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article