GUOLIN QIGONG 13

Publié le

Méthode de massage des pieds       avec le bâton                                        脚棍功法

Partie 1 : Particularités, nature et effets de la méthode

1. Particularités

Les exercices de massage des mains et des pieds avec le bâton sont des exercices uniques transmis de génération en génération dans la famille de Madame Guolin.

2. Nature

C’est une méthode curative pour les reins mais aussi une méthode pour guérir les éléments principaux du corps (les reins faisant partie de ces éléments), une méthode curative et de prévention contre le cancer et en particulier contre les cancers situés sur les zones médianes et inférieures du corps.

3. Effets

  • Tonifier les reins, renforcer les fonctions des reins.
  • Ajuster les méridiens et vaisseaux du corps.
  • Effets curatifs et de prévention contre de nombreuses maladies.
  • Effets curatifs et de prévention contre les cancers et en particulier contre les cancers situés sur les zones médianes et inférieures du corps.
  • Favorise la longévité.

 

Partie 2 : Guide des gestes de la méthode                                                                                 Phase 1 :

 Activer le méridien du rein, rouler uniquement sur le point Yongquan.

 

1.Phase préparatoire, Poser les pieds sur le bâton

La phase préparatoire est la même que dans le massage du point Yongquan, la seule différence étant que lorsqu’on est en position de relaxation assise, les points Yongquan des deux pieds sont placés sur le bâton (La longueur du bâton doit être d’environ 50 cm, le diamètre doit être de  1 cun et demi à deux cun ( 5 à 7 cm), idéalement en bois de poivrier car il a la propriété de débloquer les méridiens et de vivifier le sang.), la distance entre les deux pieds doit être d’environ un poing. Après avoir fait 3 respirations Qi et 3 ouverture-fermetures, les deux mains se placent à la base des cuisses (les personnes atteintes de cancers doivent éloigner leurs mains du foyer de la maladie), faire rouler le bâton vers l’avant avec les deux pieds ( ne pas toucher les orteils), ensuite faire rouler le bâton vers l’arrière (ne pas toucher la plante du pied), un aller-retour compte pour une fois, répéter l’opération 120 fois. Faire 3 ouverture-fermetures au niveau du Dantian moyen.

2. Massage des points Shenshu

A la suite de ce qui précède. Les Neilaogong des deux mains se placent sur les points Shenshu, frotter de haut en bas et de bas en haut ( lorsque les mains montent elles doivent être « vides » (sans force) , lorsqu’elles descendent elles doivent être « pleines » (appui), frotter 12 fois ( une fois haut-bas compte pour une fois), 3 pressions 3 respirations ( appuyer lors de l’expiration, relâcher lors de inspiration, expirer puis inspirer, il ne faut que tonifier car les reins ne doivent être que tonifiés et non pas purgés).

3. Ensuite faire rouler le bâton 120 fois.

4. Phase de clôture : Identique au massage du Yongquan.

5. Les personnes qui après une opération subissent une grande fréquence de chimiothérapie ou de radiothérapie, les personnes avec une maladie grave et les personnes très faibles et celles ayant un foyer malade peuvent progressivement passer de 120 fois à 180 fois pour augmenter jusqu’à 240 fois sans jamais dépasser 300 fois.

 

Phase 2 :

Les 3 méridiens Yin des pieds sont mis à contribution (Méridien du foie, méridien du rein et méridien de la rate), il convient aux personnes dont le foie ou les reins sont faibles de pratiquer cet exercice.

1. La phase préparatoire est identique à celle de la phase 1.

2. Faire rouler le bâton est essentiellement identique à la phase 1, la seule différence est que le mouvement des pieds pour faire rouler le bâton est un peu plus ample : En partant du Yongquan rouler jusqu’à la plante du pied. La fréquence est la même que dans la phase 1.

3. Le massage des points Shenshu est identique à la phase 1,  la seule différence est que la fréquence de massage est de 24 fois.

4. La phase de clôture est identique à la phase 1.

 

Phase 3 :

La phase préparatoire, le mouvement de rouler le bâton, le massage des points Shenshu et la phase de clôture sont tous identiques à ceux des phases 1 et 2,  la seule différence est que le mouvement des pieds pour faire rouler le bâton est encore plus grand, c’est-à-dire qu’en partant du Yongquan rouler jusqu’à la plante du pied, puis jusqu’au talon (mais ne pas rouler jusqu’à l’extrémité du talon).

 

Partie 3 : Programme horaire de la méthode

  1. Après avoir fini la sieste (dans l’après-midi), faire d’abord l’exercice de massage des mains avec le bâton, se reposer 30 min puis faire l’exercice de massage des pieds avec le bâton
  2. Si vous avez déjà fait les 3 phases, l’emploi du temps est le suivant :

Le lundi, mercredi et vendredi faire  à la suite les phases 1 et 2 ;

Le mardi, jeudi et samedi ne faire que la phase 3 ;

Le dimanche faire les trois phases mais ne pas faire l’exercice de massage des mains avec le bâton.

 

Partie 4 : Principes de tonification et de purge de la méthode et éléments importants

  •  Dans le sens des méridiens pour tonifier, dans le sens inverse pour purger ; Les pieds allant vers l’avant et le bâton qui roule vers l’arrière constitue aller dans le sens des méridiens, donc pour tonifier. Les pieds allant vers l’arrière et le bâton roulant vers l’avant constitue aller dans le sens inverse des méridiens donc pour purger ; une fois vers l’avant et une fois vers l’arrière pour ajuster.
  • En général, l’ajustement, la tonification et la purge de cette méthode se règlent de la phase préparatoire jusqu’à la clôture.
  •  Le massage des points Shenshu ne peut se faire qu’en tonification, il ne faut pas purger.
  •  Les 3 pressions et 3 respirations du massage des points Shenshu sont aussi uniquement en tonification, pas en purge, c’est-à-dire d’abord expirer puis inspirer.

 

Eléments importants:

  1. Cette méthode est adaptée pour : Néphrite, hépatite, anémie, tuberculose, maladies cardiaques, œdèmes sur les membres inférieurs et cancers situés sur les parties médianes ou inférieures du corps.
  2. Après avoir fini l’exercice, rester assis 30 min pour la transformation du Qi.
  3.  Pratiquer pieds nus est très efficace, par temps froid porter des chaussettes en coton.
  4.  Les personnes atteintes d’hypertension et les femmes pendant leurs menstruations ne doivent pas pratiquer cet exercice.
  5. Ne pas pratiquer l’exercice si vous avez trop mangé ou si vous avez faim.
  6. Faire rouler le bâton avec les pieds doit être réalisé un peu rapidement pour les personnes atteintes de cancers, pour les personnes atteintes de maladies chroniques la vitesse doit être un peu plus faible.

 

Source: Guolin xin qigong; 1999; Ed: Renmin tiyu chubanshe. Beijing

Yves Lorand

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article