GUOLIN QIGONG 19

Publié le

Deuxième chapitre: Exercice des trois cercles

 

Première section: Exercice du pas fixe et Daoyin des trois cercles

  • Exercice du pas fixe, exercice de marche

Faire la phase préparatoire, puis l’exercice du pas fixe, enfin l’exercice de marche de degré moyen ou l’exercice de marche rapide en 300 pas, pour une durée d’environ 12 minutes. Contre les cancers il convient de purger, pour les maladies chroniques il convient de tonifier. Le procédé de l’exercice est le même que celui de l’exercice élémentaire.

  • Daoyin des trois cercles

La phase préparatoire est la même que celle de l’exercice de la marche naturelle.

 Les trois ouverture-fermetures circulaires:

Les trois ouverture-fermetures circulaires au Dantian supérieur: les deux mains partent du Dantian médian et montent ( la position des mains dépend de l’indice: les personnes à l’indice élevé doivent avoir le dos des mains opposés, les pointes des doigts qui pendent vers le bas. Les personnes avec un indice faible doivent avoir les paumes vers le haut. Les personnes avec un indice normal doivent avoir les paumes vers le corps. Ce qui suit est identique), les mains montent jusqu’au Yintang et lorsqu’elles se stabilisent à son niveau, faire une ouverture-fermeture circulaire au niveau du Dantian supérieur.( lors de l’ouverture,les personnes avec indice élevé doivent avoir les paumes vers l’extérieur et faire le cercle jusqu’à la largeur des épaules,les pointes des doigts des mains sont face à face, lors de la fermeture les paumes vers l’extérieur, le dos des mains ramènent le cercle au niveau du Yintang, les pointes des doigts se touchent. Les personnes avec indice faible lors de l’ouverture doivent avoir les paumes vers l’intérieur, le cercle s’ouvre largeur des épaules, les pointes des doigts sont opposées, lors de la fermeture, les paumes vers l’intérieur reviennent jusque devant le Yintang où les pointes des doigts se touchent. Les personnes avec indice normal, pour l’ouverture doivent avoir les paumes vers l’extérieur et ouvrir le cercle jusqu’à la largeur des épaules, les pointes des doigts opposées, lors de la fermeture, les paumes se tournent et reviennent jusque devant le Yintang où les pointes des doigts se touchent. Que se soit à l’ouverture ou à la fermeture, les deux bras se courbent et enlacent en forme de cercle.( il en est de même pour ce qui suit). Ceci constitue une ouverture-fermeture circulaire, il convient de le faire trois fois de suite.

Les trois ouverture-fermetures circulaires au Dantian médian: à la suite de ce qui précède, les deux mains passent du Dantian supérieur pour descendre au Dantian médian. Faire une ouverture-fermeture circulaire au niveau du Dantian médian: lors de l’ouverture les paumes sont inclinées vers l’extérieur et le bas en direction des hanches, les pointes des doigts opposées, lors de la fermeture, les paumes se tournent vers le Dantian médian (devant celui-ci), les pointes des doigts se touchent. Cela constitue une ouverture-fermeture circulaire, en faire trois à la suite.

 Les 3 ouverture-fermetures circulaires au niveau du Dantian inférieur: à la suite de ce qui précède. Les deux jambes lentement s’accroupissent, les deux mains descendent du Dantian médian jusque au dessus des cuisses, le centre de gravité au milieu des deux jambes, faire trois ouverture-fermetures circulaires au niveau du Dantian inférieur après s’être accroupi ( la manière de faire est la même que précédemment). Puis se relever lentement, les deux mains montent jusque devant le Dantian médian, faire trois respirations Qi au Dantian médian, avaler sa salive trois fois, compter jusque’à 30, se détendre et s’apaiser, s’enraciner.

 

  • Daoyin du cercle unique

Posture de l’arc et du cheval unique: les hommes commencent par le pied gauche, les femmes par le pied droit. Exemple: les hommes avancent le pied gauche légèrement courbé, le pied droit en arrière, les deux pieds à plat, le centre de gravité au milieu, ils constituent la posture arc et cheval unique. La paume de la main droite longe le Daimai jusqu’au point Shenyu droit, le majeur et le pouce de la main droite opposés ( ou se touchent), le Wailaogong face au Shenyu côté droit. La paume gauche longe le Renmai et monte jusqu’au Baihui ( ensuite le talon du pied droit se lève la pointe du pied touche le sol), la paume va vers la gauche, vers l’extérieur, vers l’arrière, vers le bas, elle longe le Yangmai jusqu’à guider le Qi jusqu’à la pointe du pied gauche (ensuite le pied droit doit être a plat). Puis longer le Yinmai jusqu’au Dantian médian, c’est-à-dire faire le cercle avec une seule main. Après avoir effectué trois fois le cercle, la paume gauche revient au Dantian médian, ramener la paume droite ( elle longe le Daimai et revient au Dantian médian par l’avant), ramener le pied arrière, faire une ouverture-fermeture au Dantian médian. De la même façon, avancer le pied droit, après avoir fait les trois cercles avec la main droite, ramener la main gauche, ramener le pied arrière, et faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

  • Daoyin des deux cercles

Position debout détendue, stable, hanches et taille relâchées, fléchir les deux jambes lentement, les genoux légèrement courbés, le corps descend, le centre de gravité entre les deux pieds, les pieds en position des deux chevaux.( la position des mains est fonction de l’indice comme vu précédemment)Les majeurs face à face (ou qui se touchent), du Dantian médian elles ils longent le Renmai et montent jusqu’au Baihui, les points Laogong des mains se superposent, c’est-à-dire: (pour les hommes) Poser le Laogong de la paume droite sur le Wailaogong de la main gauche, s’interrompre un instant. Inverser les paumes, le Wailaogong de la main droite face au Baihui, s’arrêter un instant ( c’est l’inverse pour les personnes à l’indice bas). Les deux mains descendent sur les côtés jusqu’au niveau de la pointe des oreilles, tourner les paumes et longer le Yangjing (méridien Yang) jusqu’au point Daimai, longer le Daimai jusqu’au Mingmen, s’arrêter un instant. Les doigts se changent en doigts épées et descendent, ils longent le Dumai et continuent jusqu’au point Changqiang, appuyer sur le Changqiang avec la pointe du majeur, s’interrompre un moment. Puis reprendre la même trajectoire pour revenir jusqu’au Dantian médian. Ceci constitue deux cercles fait avec les deux mains. Faire trois fois ces actions puis faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian, trois respirations Qi au Dantian médian, avaler sa salive trois fois, les mains reviennent sur les hanches, tenir la position relâchée debout un moment, décoller la langue du palais et ouvrir lentement les yeux.

Le Daoyin des trois cercles utilise la respiration naturelle. Guider le Qi par la pensée permet à celle-ci de garder un oeil sur le Dantian, mais il ne faut pas se forcer. Si la pensée n’est pas centrée sur le Dantian, on peut penser à autre chose pour revenir au Dantian.

vidéo de démonstration des mouvements

Source: Guolin xin qigong; 1999. Edition: Renmin tiyu chubanshe. Beijing

Yves Lorand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article