GUOLIN QIGONG 21

Publié le

Chapitre 3 Exercice Tiaoshe (ajustement et absorption)
 
L’exercice Tiaoshe autrement appelé « Longtiao »( ajustement du dragon) a été créé et enseigné par le professeur Guolin à partir de février 1975.
 L’exercice se divise en trois grandes parties, chaque partie divisée en 5 petites sections, on peut effectuer trois parties simultanément. Si notre temps est limité, chaque partie peut être considérée comme indépendante et pratiquée séparément.

 

Première partie

Désobstruer les méridiens Yinqiaomai et Yangqiaomai pour gérer les trois foyers (trois réchauffeurs)

Première section Phase préparatoire

Tenir la position debout relâchée pendant 25 minutes. Ou masser la zone de la tête pendant un cycle ou un demi-cycle. Voir : http://qigonghautescevennes.com/2017/11/guolin-qigong-12.html

Faire trois respirations Qi au Dantian médian.
Exercice de la marche lente, faire deux pas vers l’avant, reculer d’un pas, cela est considéré comme une pause entre deux sections ( pour la suite entre chaque section il faudra faire ainsi).

Deuxième section: Soulever le talon et tourner la pointe du pied

Faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian. Poser les Wailaogong des mains sous le Daimai, avancer le pied en fonction de la pathologie ou de la physiologie. Exemple si on commence par le pied gauche: relâcher le pied gauche, le centre de gravité sur le pied droit, la pointe du pied gauche touche le sol, avancer le pied, le talon retombe au sol, ensuite la plante du pied atterri, puis la pointe du pied, le talon se soulève, et repose à plat. Lever la pointe du pied, la plante du pied touche le sol, puis la pointe du pied, le talon se lève, et se pose à plat, faire ceci trois fois. Avancer le pied droit.
Une respiration ventilée ( xixihu, ce qui suit est identique).
Changer de pied (pied droit qui avance), le processus est identique à celui du pied gauche.
Une respiration ventilée.
3 ouverture-fermetures au Dantian médian.
Tourner la pointe du pied, relâcher le pied gauche, le talon gauche se soulève, la pointe du pied gauche tourne afin que la taille entraine la tête à tourner vers la droite.
Une fois la taille revenue de face, détendre le pied droit, le talon droit se lève, la pointe du pied droit tourne afin que le taille entraine la tête à tourner vers la gauche.
Une fois à gauche, une fois à droite constitue une fois, faire cela trois fois.
Une respiration ventilée.

Troisième section : Masser les trois foyers

Faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian. Exercice de la marche lente comme vu précédemment. Les deux pieds à plat, détendre les genoux, les deux mains montent lentement jusqu’à la région du foie et de la rate ( décider de la direction des paume en fonction de l’état de la maladie), utiliser les Neilaogong des mains pour masser, dans un sens puis dans l’autre, tourner neuf fois pour chaque sens. Trois massages trois respirations. Trois ouverture-fermetures.
Les deux mains montent lentement à la poitrine, masser, dans un sens puis dans l’autre, tourner neuf fois pour chaque sens. Trois massages trois respirations. Les mains se relâchent, faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.
Les deux mains longent le Daimai et tournent en direction de l’arrière jusqu’au point Shenyu, utiliser l’index, le majeur et l’annulaire pour le masser, neuf fois dans chaque sens, faire trois respirations Qi. Les deux mains reviennent en position initiale.

Quatrième section: Donner un coup de pied et courber la taille

Les deux pieds parallèles, au même niveau, les Neilaogong des mains posés sur le Daimai ( les pouces vers l’avant). Relâcher le pied gauche, le centre de gravité se déplace sur le pied droit, la pointe du pied gauche touche le sol, lever la (pointe du pied vers le bas), en suivant le mouvement donner un coup de pied ( il faut que le pied soit détendu et léger). Ramener le pied, pointe du pied vers le bas, poser le pied à plat. Faire cela trois fois, puis faire une respiration ventilée.
Changer de pied (pied droit), l’exercice est le même qu’avec le pied gauche.
Une respiration ventilée.
Trois ouverture-fermetures au Dantian médian.
Les deux pieds posés à plat, détendre les genoux. Les mains longent le Daimai et lentement posent les points Neilaogong sur les points Shenyu. Pencher la taille à 90 degrés vers l’avant, la tête ne doit pas pendre, le cou détendu. Revenir en position. Faire une respiration ventilée. Faire cela trois fois.
Lorsqu’on courbe la taille, courber le coccyx en premier, le corps se détend de vertèbre en vertèbre vers le haut, lorsqu’on se redresse, c’est le processus inverse ( le corps se relâche en descendant de vertèbre en vertèbre).
Faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

Cinquième section: Phase de clôture

Faire trois respirations Qi au Dantian médian puis tenir la position debout relâchée 2 à 3 minutes.

 

Deuxième partie:

 

Dégager le Rendumai pour renforcer les foyers médian et inférieur

Les sections 1, 2 et 5 sont les mêmes que celles de la première partie (voir ci-dessus).

Troisième section: Masser les points situés au milieu du Renmai, le point Mingmen du Dumai et le point Changqiang.

Les deux mains descendent lentement aux points centraux, utiliser les doigts «épées» pour les masser, neuf fois dans un sens puis neuf fois dans l’autre. Faire trois respirations Qi.
Les deux mains reviennent en position initiale, faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.
Les mains montent lentement, longent le Daimai jusqu’au point Mingmen, utiliser les doigts épées pour le masser,neuf fois dans un sens puis neuf fois dans l’autre.Faire trois respirations Qi.
Les deux mains reviennent en position initiale, faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.
Les mains longent lentement le Daimai du point Yaoyu elles frottent jusqu’au point Changqiang, utiliser les doigts épées pour le masser, neuf fois dans un sens puis neuf fois dans l’autre.Faire trois respirations Qi. Les deux mains reviennent en position initiale, faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

Quatrième section: Lever le pied et contracter l’anus

Poser les Neilaogong des mains sur le Daimai (pouces vers l’avant). Relâcher le pied gauche, le centre de gravité va sur le pied droit, la pointe du pied gauche touche le sol, se lève jusqu’à ce que la cuisse et le sol soit parallèle et que le mollet forme un angle de 90 degrés avec le sol, la pointe du pied pend vers le bas, puis revient au sol. Faire trois répétitions.
Faire une respiration ventilée.
Changer de pied et refaire les mouvements susmentionnés.
Faire une respiration ventilée.
Faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.
Poser les Neilaogong des mains sur le Daimai (pouces vers l’avant). Relâcher le pied gauche, la pointe du pied touche le sol, faire un pas en avant, le talon touche le sol le premier, puis la plante du pied et la pointe du pied pour lentement reposer à plat, le centre de gravité se déplace vers l’avant, lever le talon du pied arrière. Contracter l’anus 3,6,9 secondes ou 1 à 2 minutes.
Faire une respiration ventilée.
Changer de pied et refaire les mouvements susmentionnés.
Faire une respiration ventilée.
Faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

Troisième partie:

Ajustement du Yin et du Yang par montée-descente, ouverture-fermeture

Les sections 1, 2, et 5 sont identiques à celles de la première partie.

Troisième section: Exercice de contraction de l’anus en posture cavalier

Faire trois ouverture-fermetures. Les majeurs se touchent, lever les paumes jusqu’au Shanzhong (Déterminer la direction des paumes dépend de l’état de la maladie). Les deux pieds s’écartent en position du cheval (position du cavalier), s’accroupir lentement, contracter l’anus, rentrer le ventre trois fois. Se relever lentement, les pieds largeur des épaules.
Faire une respiration ventilée.
Faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

Quatrième section: Exercice de relaxation ouverture-fermeture montée-descente

 Faire trois montée-descente ouverture-fermetures sans s’accroupir. Lorsque les mains descendent, elles se séparent à partir du menton, et guident le Qi vers le bas en descendant sur les côtés du corps (L’orientation des paumes est fonction de l’état du malade).
Il stimule principalement chaque organe et viscère par la respiration. Chaque extrémité des nerfs de chaque organe va par le réflexe de la respiration renforcer ses fonctions.
L’activité de la pensée dans l’exercice se divise en trois parties:
- Choisir un thème (un sujet de pensée) lors des débuts.
- Pour un niveau moyen se concentrer sur le Dantian médian.
- Pour un niveau avancé, se concentrer sur le Huiyin.
Avec une pratique d’un an et demi à trois ans, on approfondit et s’améliore progressivement pour atteindre un stade où l’énergie interne est abondante, et l’on peut déployer cette énergie interne pour attaquer le foyer de la maladie. Lors de la pratique de l’exercice, si la pensée arrive à se concentrer et à être calme, les effets en seront progressivement renforcés. Jusqu’à arriver au niveau le plus haut, c’est-à-dire lorsque l’énergie interne circule dans tout le corps, que le Yang monte et que le Yin descend. Cela favorise l’échange du Qi, la circulation du sang, l’équilibre Yin-Yang, la circulation du Qi dans les vaisseaux, l’amélioration des fonctions physiologiques des cellules des tissus, le maintien de la santé,la guérison des maladies et la longévité. Le « Longtiao » (ajustement du dragon) par les trois réchauffeurs (foyers), les changements du Qi dans les cinq organes, le passage dans les six viscères et la force de l’énergie interne pour atteindre toutes les fonctions superficielles et profondes de l’ensemble du corps humain, et passer par le réseau entre les tissus et de communication rapide du corps pour avoir un effet de nettoyage et vaincre le néfaste. Après avoir pratiqué l’exercice plus de 40 minutes, vers 60 à 65 minutes, on peut ressentir une plus grande force.

A suivre...

description première partie (avec resumé massage des points de la tête)

description 2eme partie

description 3eme partie

Source: Guolin xin qigong; 1999. Edition: Renmin tiyu chubanshe. Beijing

Yves Lorand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article