GUOLIN QIGONG 24

Publié le

Chapitre 5 : L’exercice de relaxation en trois temps

 

Première partie

 

Section 1

 

  1. Phase préparatoire (identique à celle de l’exercice de la marche naturelle).

 

  1. Les mains se rejoignent au Dantian médian, selon l’indice, elles montent en longeant le Renmai, arrivées au Shanzhong elles se changent en doigts épées vers le haut, elles passent par le Yintang, le Tianting et passe par le Baihui, les mains changent de position afin que les dos des mains soient opposés,ouverts largeur des épaules, ensuite elles se rejoignent avec les paumes opposées, détendre les hanches et les poignets, les mains suivent le mouvement de la taille et penchent sur le côté gauche, le talon droit se soulève, la pointe du pied touche le sol ( pour les confirmés le talon peut ne pas être soulevé). Revenir de face sans s’arrêter, puis pencher sur la droite. Une fois à gauche, une fois à droite compte pour une répétition, faire au total trois répétitions(l’important est de relâcher les hanches, la taille et les poignets). Revenir de face vers l’avant, les mains partent du méridien Yang pour descendre et revenir au Dantian médian, faire trois ouverture-fermetures.

 

Section 2

 

  1. Poser le Neilaogong de la main gauche sur le Dantian médian, la main droite longe le Renmai pour monter jusqu’au Baihui (pour les tumeurs cérébrales ne monter que jusqu’au Shanzhong, ne pas la poser sur le Baihui), poser le Neilaogong de la main droite sur le Baihui et le Neilaogong de la main gauche sur le Dantian médian (la position des mains dépend des indices, par exemple pour un indice faible les paumes sont vers le haut).
  2.  Tourner les hanches vers la gauche, tourner la tête, soulever le talon droit (pas obligatoire pour les confirmés), revenir en position droite puis tourner les hanches vers la droite, tourner la tête, soulever le talon gauche (pas obligatoire pour les confirmés). Une fois à gauche, une fois à droite forment une répétition, faire trois répétitions. La main droite, du méridien Yang descend et revient au Dantian médian, poser le Neilaogong sur le Wailaogong de la main gauche.
  3.  A la suite du mouvement précédent. La main gauche monte jusqu’au Baihui, poser le Neilaogong de la main droite sur le Dantian médian, d’abord tourner les hanches vers la droite, tourner la tête, soulever le talon gauche (pas obligatoire pour les confirmés), revenir de face, droit, puis tourner les hanches vers la gauche, tourner la tête. Une fois à droite, une fois à gauche forment une répétition, faire trois répétitions. La main gauche, du méridien Yang descend et revient au Dantian médian, faire trois ouverture-fermetures.

 

vidéo des mouvements première partie

Deuxième partie

 

Section 1

 

  1. Avancer le pied gauche en pointant (le pied droit pour les femmes), ajuster le pied arrière afin que les pieds forment un T en biais. Les mains,selon l’indice, longent le Daimai, les Wailaogong sont superposés et posés sur le point Yaoyu (pour les hommes main gauche dessous, pour les femmes main droite dessous), ensuite asseoir les hanches et relâcher la taille, reposer le talon gauche au sol, la pointe du pied se lève, les cancéreux peuvent utiliser la méthode de respiration de degré moyen, à la manière de l’exercice du pas fixe, deux inspirations xixi ( un claquement), une expiration hu (un claquement), poser le pied avant à plat et faire la posture de l’arc (Gongbu) vers l’avant, soulever le talon du pied arrière, tourner la taille vers l’arrière et vers la droite, tourner la tête, compter mentalement jusqu’à 3, 6 ou 9. A ce moment-là, la pointe du coude gauche fait face au point Hading gauche, lors de la respiration naturelle revenir de face, ceci représente une répétition. Faire six répétitions. Ramener le pied arrière, les deux pieds parallèles, faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.
  2. A la suite de ce qui précède. Avancer le pied droit en le pointant (pied gauche pour les femmes), de même faire six répétitions, seule la direction est inversée. Ramener le pied arrière et faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

 

Section 2

 

Les mains se séparent à partir du Dantian médian, poser les Wailaogong sur le Daimai (les pointes des doigts vers l’arrière),ensuite détendre le pied gauche, le centre de gravité se déplace sur le pied droit, lever la jambe gauche, la pointe du pied vers le bas, donner un coup de pied vers l’avant (sans reposer le pied), rétracter la jambe tout de suite, avec le gros orteil gauche appuyer sur le point Chengshan de la jambe droite puis remettre la jambe gauche en position initiale. En tout, il faut appuyer et frapper du pied trois fois. Avancer le pied droit et de même appuyer et frapper du pied trois fois, les mains reviennent devant le Dantian médian, faire trois ouverture-fermetures.

 

Troisième partie

 

Section 1

 

Avancer le pied gauche en le pointant (pied droit pour les femmes), ajuster la position du pied pour former un T en biais vis-à-vis de l’autre pied, en fonction de l’indice, les mains montent jusqu’au Shanzhong, les majeurs se touchent, les mains se séparent au Shanzhong, la main gauche s'étire vers l’avant, paume vers le bas, la main droite s’étire vers l’arrière, la paume également vers le bas, la main avant légèrement plus basse que la main à l’arrière, comme une grue qui déploie ses ailes. A ce moment-là, changer en posture de l’arc(pied gauche devant), la tête et le corps suivent l’inclinaison vers l’avant de la main gauche et de la taille, le visage tourné vers la droite et vers l’arrière. Les mains reviennent au Shanzhong et s’arrête un instant, le haut du corps se redresse, comme une grue déployant ses ailes, la manière de faire est similaire à ce qui précède. Faire cela trois fois de suite.

Ramener le pied arrière, les pieds parallèles, à plat, changer de pied (avancer le pied droit, pied gauche pour les femmes), faire comme précédemment, il n’y a que les directions qui changent (elles sont inversées). Ramener le pied arrière, les pieds parallèles, à plat, selon l’indice les mains descendent au Dantian médian, faire trois ouverture-fermetures.

 

Section 2

 

 Les mains, selon l’indice, montent en longeant le Renmai jusqu’au Shanzhong puis se changent en pointe de doigts vers le haut, passer par le Yintang, le Tianting jusqu’au Baihui, poser le Neilaogong de la main gauche sur le Baihui, poser le Neilaogong de la main droite sur le Wailaogong de la main gauche (l’inverse pour les femmes, main droite dessous, main gauche dessus). La main gauche à partir du Baihui s’étire sur le côté gauche, en cas d’hypertension artérielle la paume est vers le bas, ensuite tourner les paumes vers le haut, puis les tourner vers le bas.

Ramener la main gauche au Baihui et la poser sur le Wailaogong de la main droite. Tendre la main droite, le procédé est identique à celui de la main gauche, seules les directions changent, une fois à gauche et une fois à droite constitue une répétition ( pour les femmes une fois à droite et une fois à gauche). Faire trois répétitions.

Les personnes à indice faible, les paumes d’abord vers le haut, puis les tourner vers le bas, puis de nouveau vers le haut. Les personnes avec hypertension artérielle et les autres faire de même, faire trois répétitions.

Les mains, du Baihui suivent le méridien Yang et descendent en passant par le Daimai pour revenir au Dantian médian.

 

La phase de clôture est identique à celle de l’exercice de la marche naturelle.

 

 

vidéo deuxième et troisième partie

Quelques explications:

  1. Cet exercice fait partie des exercices de relaxation de la taille parmi les exercices de niveau intermédiaire. Il faut fermer les yeux pendant la pratique de l’exercice. Dans chaque section le corps tout entier doit être détendu, en particulier la taille, les hanches et les genoux.
  2. Lors de la pratique de l’exercice les personnes atteintes de cancer doivent faire attention à bien garder les mains éloignées du foyer de la maladie. Par exemple les personnes atteintes de tumeur cérébrale ne doivent pas avoir les mains qui montent jusqu’au Baihui, il suffira de les monter jusqu’au Shanzhong.
  3. L’ordre pour avancer les pieds et les mains est de commencer par la gauche pour les hommes et par la droite pour les femmes.
  4. Les astuces:

Première partie:

Section 1: Lever haut les mains, les balancer à gauche et à droite.

Section 2:  Le Dantian et le Baihui font tourner la taille à gauche et à droite.

 

Deuxième partie:

Section 1: Posez les mains sur le Yaoyu,regarder le ciel de biais en arrière.

Section 2: Les mains de chaque côté, soulever, fouetter du pied, ramener et pointer.

 

Troisième partie:

Section 1: en position de biais regarder derrière, Faire comme si vous teniez un ballon au niveau du Shanzhong.

Section 2:  La posture du cheval selon la hauteur, tendre les paumes à gauche et à droite.

 

Source: Guolin xin qigong; 1999. Edition: Renmin tiyu chubanshe. Beijing

Yves Lorand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article