GUOLIN QIGONG 27

Publié le

Chapitre 7 : Les huit pièces de brocart du nouveau Qigong (suite)

 

Troisième partie : Guider le Yin et le Yang avec les mains pendantes

 

Première section: Appuyer sur le point Shanzhong, s’accroupir trois fois et faire neuf respirations (identique à la première partie)

 

Deuxième section:  S’accroupir et se relever à gauche puis à droite

 

A la suite de ce qui précède. Les mains devant le Dantian médian changent de position afin que les Wailaogong soient face à face, les pointes des doigts vers le bas, du Dantian médian elles montent jusque devant le Shanzhong, puis se déplacent sur un côté du corps ( les hommes d’abord à gauche puis à droite, les femmes à droite puis à gauche, les personnes avec un état de santé particulier voire en fonction de l’état). Exemple en se déplaçant sur la gauche: les jambes se fléchissent, les mains suivent en descendant jusqu’à atteindre l’extérieur de la cuisse gauche, puis elles tournent en passant devant le genou gauche pour arriver entre les deux genoux, ensuite elles suivent le mouvement du corps qui se lève pour monter jusque devant le Shanzhong, remettre les majeurs en contact, faire trois respirations au Shanzhong,s’arrêter un instant. En se référant au mouvement précédent, placer les Wailaogong des mains l’un en face de l’autre,les pointes des doigts vers le bas, les mains se déplacent sur le côté droit du corps, s’accroupir, déplacer les mains au centre, se relever et monter les mains. Enfin, faire trois respirations au Shanzhong.

 

Troisième section: Tourner le corps à gauche et à droite, s’accroupir et se lever

 

A la suite de ce qui précède. Tourner le corps d’abord sur la gauche puis la droite pour les hommes et inversement pour les femmes. Exemple en tournant sur la gauche: tourner le corps sur la gauche en se référant à la deuxième section de la deuxième partie le pied gauche devant, le pied droit derrière, après avoir tourné le corps, les mains changent de position devant le Shanzhong, initialement avec les majeurs qui se touchent, changer pour que les Wailaogong soient opposés, les pointes des doigts vers le bas, de devant le Shanzhong les mains se déplacent sur le côté gauche du corps. Les jambes,détendues, se fléchissent, les mains suivent la descente du corps pour descendre jusqu’à l’extérieur de la cuisse gauche, puis se déplacent en passant devant le genou gauche pour arriver entre les deux genoux, en se levant, les mains montent pour revenir devant le Shanzhong, faire trois respirations au Shanzhong.

 Tourner pour revenir de face, puis tourner le corps vers la droite, même procédé, s’accroupir sur la droite, revenir au centre, se relever et faire trois respirations au Shanzhong.

Enfin, tourner pour revenir de face, les mains du Shanzhong descendent au Dantian médian, faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

 

Quatrième partie : Connecter le Rendu pour passer par le Sanguan

 

Première section: Appuyer sur le point Shanzhong, s’accroupir trois fois et faire neuf respirations (identique à la première partie)

 

Deuxième section: Faire trois respirations au Shanzhong après appui sur le Yintang

 

A la suite de ce qui précède. Les pieds à plat, parallèles, les paumes des mains lentement se tournent vers le haut suivent le Renmai et montent jusqu’à devant la pointe du nez pour ensuite se changer en doigts épées (les index et majeurs tendus et qui se touchent, les autres doigts rassemblés, les pouces appuient sur les auriculaires). Avec les majeurs appuyer légèrement sur le Yintang, et faire attention à bien détendre la taille, les hanches et les genoux, compter dans sa tête de 1 à 3, 6 ou 9. Ensuite détendre et ouvrir les doigts, reprendre la forme des mains où les majeurs se touchent, les pieds ancrés au sol, les mains descendent jusqu’au Shanzhong, faire trois respirations au Shanzhong.

 

 

Troisième section: Les mains montent au Baihui et jusqu’au Yamen

 

A la suite de ce qui précède. Pour les hommes l’ordre pour avancer le pied est d’abord le gauche puis le droit c’est le contraire pour les femmes. Prenons l’exemple de commencer par avancer le pied gauche: le centre de gravité se déplace vers le pied droit, avancer le pied gauche d’un pas vers l’avant, le talon atterrit en premier, après que la plante du pied a reposé à plat, les mains du Shanzhong passent par le Yintang pour monter jusqu’au Baihui. Arrivées au Baihui, les majeurs des mains restent toujours en contact, mais ils ne doivent pas être collés au Baihui, les mains changent de position afin que les paumes soient tournées vers l’intérieur, puis elles descendent jusqu’au point Yamen (il est au milieu et dans l’axe droit situé à un demi-cun au-dessus de la délimitation des cheveux à l’arrière de la tête). Simultanément, le corps s’incline vers l’arrière, le centre de gravité est dans le pied arrière, le pied avant léger, soulever le talon du pied avant, la pointe du pied touche le sol, s’interrompre un instant. Les mains en partant du Yamen montent pour faire le chemin inverse et revenir au Baihui, ensuite en suivant le mouvement les mains descendent en passant par le Yintang pour atteindre le Shanzhong, le centre de gravité migre vers le pied avant, ramener le pied arrière, les pieds ancrés au sol, au même niveau. Changer de pied, selon le même procédé faire monter les mains du Shanzhong en passant par le Yintang, le  Baihui pour arriver au Yamen, puis dans l’autre sens du Yamen les faire revenir au Baihui, passer devant le Yintang jusqu’au Shanzhong, ramener le pied arrière, revenir en position avec les deux pieds parallèles, à plat au sol. Faire trois respirations au Shanzhong, ensuite descendre les mains au Dantian médian et faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

 

Cinquième partie: Appuyer sur le Yintang et lever les deux jambes

 

Première section: Appuyer sur le point Shanzhong, s’accroupir trois fois et faire neuf respirations (identique à la première partie)

 

Deuxième section:  Les pouces des mains Yin et Yang touchent le Yintang

 

A la suite de ce qui précède. Les majeurs en contact lentement montent jusque devant le Yintang. En fonction de l’état de santé et du principe gauche pour les hommes droite pour les femmes décider quel pouce touche le Yintang. Si on prend l’exemple pour les hommes c’est-à-dire que c’est d’abord le pouce gauche qui touche le Yintang: les deux mains après être montées jusqu’au Yintang, avec comme axe de rotation les majeurs tourner vers l’extérieur la paume de la main droite de sorte qu’elle soit en biais vers le haut, tourner la paume de la main gauche vers l’intérieur afin qu’elle soit de biais vers le bas, déplacer les deux mains vers la droite, avec l’extrémité du pouce gauche appuyer légèrement sur le Yintang. Ensuite déplacer le centre de gravité sur le pied gauche, détendre la taille, harmoniser la respiration, délester le pied droit et soulever le, la pointe du pied pointe à environ 10 cm au milieu de l’intérieur du pied gauche, puis resoulever le pied droit, le visage droit de face, la pointe du pied vers le bas, le dessus de la cuisse doit former un angle droit avec le mollet, les jambes doit être détendues, les genoux vers l’avant afin que le Qi puisse circuler. Les jambes détendues, la pointe du pied vers le bas permettent au Qi de descendre, s’interrompre un instant. Reposer le pied droit au sol, les pieds à plat, parallèles, dans le même temps le pouce gauche se sépare du Yintang, avec comme axe de rotation les majeurs les mains tournent pour faire revenir les paumes dans la même direction, les majeurs toujours en contact, les mains descendent au Shanzhong, s’arrêter un instant. Puis les monter pour que le pouce droit appuie sur le Yintang et soulever la jambe en se tenant debout, le procédé en le même que ci-dessus, seules gauche et droite sont inversées. Enfin faire trois respirations au Shanzhong.

 

Troisième section: Tourner le corps à gauche et à droite, les pouces des mains Yin-Yang appuient sur le Yintang

 

A la suite de ce qui précède. Pour tourner le corps: les hommes d’abord à gauche puis à droite, les femmes d’abord à droite puis à gauche.

Exemple en tournant d’abord sur la gauche:  après avoir tourné le corps vers la gauche, en reprenant la manière de faire de la section 2 (juste au-dessus) appuyer sur le Yintang avec le pouce gauche des mains Yin-Yang, lever la jambe droite, revenir en position initiale puis tourner pour revenir de face, tourner le corps vers la droite, appuyer sur le Yintang avec le pouce droit des mains Yin-Yang, lever la jambe gauche. Reprendre la position initiale.

Enfin, tourner pour revenir de face, faire trois respirations au Shanzhong, puis descendre les mains jusqu’au Dantian médian et faire trois ouverture-fermetures au Dantian médian.

 

A suivre...

 

 

vidéo de démonstration des mouvements

Source: Guolin xin qigong; 1999. Edition: Renmin tiyu chubanshe. Beijing

Yves Lorand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article