L'importance des mains!

Publié le

L'importance des mains!

L'importance des mains!..

Voici à quoi vous ressemblez pour votre cerveau !

Cette représentation est appelée homonculus de Penfield. En 1930, Wilder Penfield a réalisé des chirurgies chez des patients atteints d’épilepsie. Alors qu’il avait un cerveau vivant sous les yeux, il remarqua qu’il pouvait toucher le cortex cérébral et provoquer des mouvements ou encore stimuler les sens. Le médecin, rassembla alors les données observées, et il découvrit que chaque partie du cortex cérébral (surface du cerveau) correspond à un mouvement volontaire précis et à une sensation.

Ce dont il fit la découverte, en réalité, était une « vue » interne totalement déformée de l’être humain : l’homonculus cortical.

L’homonculus cortical représente l’importance que le cerveau accorde aux différentes parties du corps.

Le cerveau n’a pas besoin d’énormément d’informations provenant des jambes et des bras. Tout ce que ces membres ont à faire, c’est d’éviter le danger (flamme, piqure...) et de se mettre à la bonne place dans l'espace quand le cerveau le décide.

En revanche, la main, la langue, les parties génitales, et le visage sont extrêmement importants, et donnent à la personne de nombreuses informations sensorielles. La main permet la dextérité, la bouche permet de manger et de parler, il n'est donc pas étonnant que ces parties du corps occupent une plus grande partie du cerveau. On parle ainsi d'homonculus sensitif pour la représentation des sensations et d'homonculus moteur pour celle des mouvements volontaires.

Bien que l’homonculus cortical soit une vraie curiosité, le travail de cartographie cérébral réalisé par Penfield est inestimable et encore très utilisé aujourd’hui par les médecins. (Idris Amrouche)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article